Naviguer "Histoire"

Afficher 1-20 de 755 résultats
Article

Accidents de la route au Canada

Plusieurs tragédies se sont déroulées sur les routes et les autoroutes canadiennes, la plus mortelle étant un accident d’autobus ayant tué 44 personnes au Québec en 1997. Malgré le fait que les désastres faisant la une rapportent un nombre élevé de décès, le nombre de morts et de blessures liées aux accidents de la route est constamment à la baisse. Ce phénomène s’explique par l’amélioration de l’ingénierie des véhicules ainsi que par la sensibilisation aux pratiques de conduite sécuritaires.

Article

Accord Bond-Blaine

Au cours des années 1880, des membres du gouvernement et du milieu des affaires de Terre-Neuve jugent qu'un accord de réciprocité avec les États-Unis résoudrait les problèmes économiques croissants en fournissant de nouveaux débouchés pour la morue séchée.

Article

Accord de Charlottetown

L’Accord de Charlottetown de 1992 est une tentative échouée du premier ministre Brian Mulroney et des dix premiers ministres provinciaux de modifier la Constitution canadienne. Leur objectif est d’obtenir le consentement du Québec vis-à-vis de la Loi constitutionnelle de 1982. L’Accord aurait reconnu le statut du Québec comme société distincte, en plus de décentraliser plusieurs pouvoirs fédéraux vers les provinces. Il aurait également statué sur la question de l’autodétermination des Autochtones et réformé le Sénat et la Chambre des communes. Bien qu’il ait reçu l’approbation du gouvernement fédéral et des 10 provinces, l’accord est rejeté par les électeurs canadiens lors d’un référendum le 26 octobre 1992.

Article

Accord du lac Meech

En 1987, le gouvernement progressiste-conservateur du premier ministre Brian Mulroney tente d’obtenir l’accord du Québec quant à la révision de la Constitution canadienne. Il en résulte l’accord du lac Meech, une entente entre les gouvernements fédéral et provinciaux afin de modifier la Constitution. L’accord propose de renforcer les pouvoirs provinciaux et d’affirmer le Québec comme « société distincte ». Il n’entre jamais en vigueur. L’appui politique de l’accord s’effondre en 1990. De nombreux Québécois voient dans l’échec de l’Accord au Canada anglais un rejet du Québec. Le séparatisme monte ainsi en flèche au Québec et mène au référendum québécois de 1995.

Article

Acte de Québec (1774)

L’Acte de Québec a reçu la sanction royale le 22 juin 1774. Il a révoqué la Proclamation royale de 1763, qui visait à assimiler la population canadienne-française sous la domination anglaise. L’Acte de Québec est entré en vigueur le 1er mai 1775. Il a été adopté afin d’acquérir la loyauté de la majorité francophone de la province de Québec. Basé sur les recommandations des gouverneurs James Murray et Guy Carleton, l’Acte garantissait la liberté de croyance et la restauration des droits des biens français. Cependant, l’Acte a entraîné des conséquences désastreuses pour l’empire de l’Amérique du Nord britannique. Considéré comme l’une des cinq « lois intolérables » par les treize colonies britanniques, l’Acte de Québec a été l’une des causes directes de la Révolution américaine (1775 à 1783). L’Acte constitutionnel lui a succédé en 1791.

Ce texte est l’article intégral sur l’Acte de Québec de 1774. Si vous souhaitez lire un résumé en langage simple, veuillez consulter l’article « Acte de Québec de 1774 (résumé en langage simple) ».

Article

Administration du rétablissement agricole des Prairies (ARAP)

L’Administration du rétablissement agricole des Prairies (ARAP) était une branche d’Agriculture et Agroalimentaire Canada dédiée à l’Ouest canadien. Ses bureaux se trouvaient à Regina, en Saskatchewan. L’ARAP avait aussi 22 bureaux régionaux dans les provinces des Prairies. Elle a été créée en réponse à la crise de la sécheresse des années 1930 dans les Prairies. Cependant, pendant près de huit décennies, elle a continué à aider les cultivateurs à préserver les sols, à prévenir l’érosion, à mettre en valeur les ressources aquifères et à gérer les pâturages.

Article

Amas de coquillages

Les archéologues et les naturalistes sont depuis longtemps fascinés par les amas de COQUILLAGES (aussi connus sous les noms d'amas coquilliers et de tertres de coquillages), en raison de leur grand potentiel à fournir de l'information sur les adaptations et les cultures humaines. Les premières études se sont concentrées sur les køkkenmøddinger (les déchets de cuisine) mésolithiques dans le nord de l'Europe, cependant, des études similaires étaient déjà en cours au Canada vers la fin du XIXe siècle.

Article

Anse Boyd

Le site de l'anse Boyd sur la rive est de la Baie Notre Dame à Terre-Neuve, a été occupé de façon irrégulière pendant environ 2000 ans.