Naviguer "Nouvelle-France"

Afficher 1-20 de 29 résultats
Article

Comité de complaisance

Titre conféré en 1921 par l'historien W.B. Munro à l'assemblée de 20 notables de la Nouvelle-France réunis le 10 octobre 1678 pour émettre leur opinion sur la vente d'eau-de-vie aux peuples autochtones.

Article

Communauté des biens

La communauté des biens est le terme juridique utilisé dans les codes de la NOUVELLE-FRANCE et du Québec pour désigner les biens conjoints des époux. La communauté des biens, introduite en 1640, remonte à la Coutume de Paris. C'est le seul code en vigueur dans la colonie après 1664.

Article

Compagnie des Cent-Associés

La Compagnie des Cent-Associés, ou Compagnie de la Nouvelle-France, est fondée le 29 avril 1627 (approbation royale le 6 mai 1628) par le cardinal Richelieu, grand ministre de Louis XIII, pour établir l'Empire français en Amérique du Nord.

Article

Couverture à points de la Compagnie de la Baie d’Hudson

La couverture à points de la Compagnie de la Baie d’Hudson (CBH) est une couverture de laine dotée de bandes et de points (marqueurs sur l’étoffe) conçue pour la première fois pour la CBH en 1779. Le modèle le mieux connu est blanc et affiche des bandes vertes, rouges, jaunes et indigo, soit les couleurs aujourd’hui emblématiques du commerce. Bien que la CBH ne soit pas à l’origine de la création de la couverture à points, elle est responsable de sa popularisation chez les communautés autochtones et coloniales du Canada. Aujourd’hui, le motif de la couverture est utilisé sur une grande variété de vêtements, d’accessoires et d’objets ménagers vendus par la Compagnie.

Article

Croix de Saint-Louis

 Au Canada, le premier à obtenir cette décoration est Louis-Hector de CALLIÈRE (1694); Louis de Buade de FRONTENAC la reçoit en 1697. Le premier chevalier canadien est Pierre Le Moyne d'la reçoit en 1697. Le premier chevalier canadien est Pierre Le Moyne d'IBERVILLE (1699).

Article

Eau-de-feu

Alcool frelaté ou dénaturé utilisé dans la Traite des fourrures avec les autochtones. Les commerçants de fourrures qui fournissent de l'alcool aux autochtones diluent souvent leur brandy, leur rhum, leur whisky et autres spiritueux avec de l'eau aromatisée.

Article

Filles du roi

Femmes célibataires dont le roi favorise la migration en Nouvelle-France entre 1663 et 1673. Comme les intérêts privés favorisent la migration d'engagés mâles, le gouvernement français et les communautés religieuses tentent de corriger la disproportion entre les sexes dans les colonies.

Article

Gouverneur

L'office de gouverneur de la NOUVELLE-FRANCE a été créé avant même l'instauration d'un système complet de gouvernement dans la colonie. Le gouverneur est le représentant officiel du roi.

Article

Hôtel-Dieu

 Hôtel-Dieu, premier hôpital en Nouvelle-France et un des premiers en Amérique, fut fondé en 1639 par la duchesse d'Aiguillon pour traiter les Indiens près de Ia colonie de Québec.

Article

Mer de l'Ouest

La recherche de la « mer de l'Ouest », originellement le but des explorations sous le régime français, est source de rêves illusoires, corroborés avec obligeance par les Amérindiens.

Article

Monnaie de carte

En 1729, à la demande des commerçants eux-mêmes, le roi recourt de nouveau à la monnaie de carte en utilisant, cette fois, des cartes vierges qui sont coupées ou dont les coins sont amputés selon une table de calcul définie.

Article

Nouvelle-France

L'histoire de la présence de la France comme puissance coloniale en Amérique du Nord s'étend du début du XVIe siècle, à l'époque des grandes découvertes européennes et des voyages de pêche, jusqu'au début du XIXe siècle alors que Napoléon Bonaparte vend la Louisiane aux États-Unis d'Amérique.

Article

Pays d'en Haut

« Pays d'en Haut » est une expression utilisée à l'époque de la TRAITE DES FOURRURES et qui désigne à la région où les VOYAGEURS se rendent pour faire leur commerce.