Naviguer "Fonctionnaires"

Afficher 1-20 de 39 résultats
Article

Albert Jackson

Albert Jackson, facteur (né vers 1857-1858 dans le Delaware; mort le 14 janvier 1918 à Toronto, en Ontario). On croit qu’Albert Jackson a été le premier facteur noir du Canada (voir Service postal). Il est né esclave aux États-Unis, et il s’est évadé au Canada avec sa mère et ses frères et sœurs quand il était tout petit, en 1858. En 1882, Albert Jackson a été embauché comme facteur à Toronto, mais ses collègues ont refusé de le former pour le travail. Tandis que l’affaire défrayait les manchettes des journaux, la communauté noire de Toronto s’est organisée pour le soutenir, faisant appel au premier ministre sir John A. Macdonald pour qu’il retrouve son poste. Albert Jackson a récupéré son poste quelques jours plus tard. Il a été facteur pendant presque 36 ans.

Article

Lincoln MacCauley Alexander

Lincoln MacCauley Alexander, C.C., O. Ont, C.R., lieutenant-gouverneur de l’Ontario de 1985 à 1991, député de 1968 à 1980, avocat et fonctionnaire (né le 21 janvier 1922 à Toronto, en Ontario; décédé le 19 octobre 2012 à Hamilton, en Ontario). Lincoln Alexander est le premier Canadien noir à devenir député (1968), ministre du Cabinet (1979) et lieutenant-gouverneur (Ontario, 1985). En reconnaissance de ses nombreuses réalisations importantes, le 21 janvier devient la Journée Lincoln Alexander, soulignée partout au Canada depuis 2015.

Article

Bushby, Arthur Thomas

Arthur Thomas Bushby. Musicien amateur, fonctionnaire (Londres, 2 mars 1835 - New Westminster, C.-B., 18 mai 1875). Son journal de 1856 nous apprend qu'il joua du violon et chanta dans des sociétés musicales londoniennes.

Article

Semple, Arthur

Arthur (Emil) Semple. Flûtiste, chef d'orchestre, fonctionnaire (Toronto, 9 mars 1876 - 9 février 1963). Fellow (Toronto College of Music), L.R.A.M. et L.A.B. avant 1912, B.Mus. (Toronto) 1915.

Article

Dixon, Frederick Augustus

Frederick Augustus Dixon, dramaturge, journaliste, fonctionnaire (Londres, Angl., 7 mai 1843 -- Ottawa, 12 janv. 1919). Il fait ses études à la King's School de Canterbury, puis s'installe au Canada dans les années 1870 et travaille comme journaliste à Toronto.

Article

Bernard Ostry

Bernard Ostry, fonctionnaire (Wadena, Sask., 10 juin 1927). Après des études en histoire à l'U. du Manitoba, Ostry débute une carrière aux universités de Londres et de Birmingham en Angleterre. Là-bas, il collabore avec H.S. Ferns à la publication de The Age of Mackenzie King: The Rise of the Leader (1955; 2e éd., 1976), étude critique et controversée sur l'ancien premier ministre.

Article

Geraldine Van Bibber

Geraldine Van Bibber (née Kelly), fonctionnaire, femme d'affaires et commissaire du Yukon (Dawson, Yukon, 3 juillet 1951). Geraldine Van Bibber voit le jour et grandit à DAWSON au Yukon. Elle est de descendance GWICH'IN et irlandaise.

Article

Brossard, Jacques

Jacques Brossard, fonctionnaire et écrivain (Montréal, 24 avril 1933). Il détient un B.A. (1952) du Collège Sainte-Marie, une licence en lettres (1955) de l'U. de Montréal et un diplôme en sciences sociales (1957) d'Oxford. Admis au Barreau en 1956, il se joint au service diplomatique en 1957.

Article

Duncan Campbell Scott

Duncan Campbell Scott, poète, écrivain et fonctionnaire (né le 2 août 1862 à Ottawa, en Ontario; décédé le 19 décembre 1947 à Ottawa, en Ontario). Poète célébré et fonctionnaire controversé, Duncan Campbell Scott laisse derrière lui un héritage compliqué. Il est considéré comme l’un des « poètes de la Confédération » (un groupe de poètes anglophones dont les œuvres ont jeté les bases de la poésie canadienne). Ses œuvres intenses utilisent des images d’une précision exceptionnelle et un style traditionnel qui a su se moderniser au fil du temps. Son œuvre littéraire, cependant, est grandement assombrie par le rôle qu’il a joué comme superintendant adjoint au département des Affaires indiennes. En effet, c’est lui qui a mis en application et a étendu le système de pensionnats autochtones au Canada. Il a également ignoré délibérément l’épidémie de tuberculose, et supervisé des négociations de traités qui ont dérobé aux peuples autochtones un grand nombre de leurs droits et territoires. Son objectif, répété à maintes reprises, était de « se débarrasser du problème autochtone », ce qui est devenu pour de nombreuses personnes l’une des caractéristiques principales du traitement que le gouvernement fédéral a fait subir aux peuples autochtones.

Article

Purges dans le service public canadien pendant la guerre froide : le cas des personnes LGBTQ

Entre les années 1950 et 1990, le gouvernement canadien réagit aux inquiétudes en matière de sécurité nationale générées par les tensions avec l’Union soviétique durant la Guerre froide en espionnant et en dénonçant les personnes suspectées d’appartenir à la communauté LGBTQ et en les éliminant de la fonction publique fédérale. Ces personnes sont présentées comme étant subversives sur les plans social et politique et sont considérées comme des cibles potentielles d’un chantage que pourraient exercer les régimes communistes pour obtenir des renseignements gouvernementaux classifiés. Le gouvernement justifie cette stigmatisation en expliquant que les personnes entretenant des relations amoureuses avec des personnes du même sexe souffrent d’une « faiblesse de caractère » et ont nécessairement quelque chose à cacher du fait de leur orientation sexuelle, cette dernière étant non seulement considérée comme un tabou, mais, également, dans certains cas, comme illégale. Dans ce cadre, la GRC mène des enquêtes sur de nombreuses personnes, plusieurs d’entre elles étant licenciées, rétrogradées ou forcées de démissionner, et ce, même si elles n’ont aucun accès à des renseignements de sécurité. Ces mesures sont prises sans que le public en ait connaissance afin de prévenir les scandales et de garder le secret sur les opérations de contre‑espionnage.

Article

Clark, Clifford

Clifford Clark, fonctionnaire (Martintown, Ont., 18 avril 1889 -- Chicago, 27 déc. 1952). Il fréquente l'U. Queen et Harvard avant de retourner à Queen comme chargé de cours en 1915, où il participe à la mise sur pied de cours en opérations bancaires et en commerce.